BSN - Cartes de membre

L’histoire des cartes de la BSN n’est pas si évidente à lire. Créée en 1985, les premières cartes apparaissent pour la saison 1986/87

« On a toujours pas de trésorerie et pourtant, il nous apparaît nécessaire d’acheter au moins quelques tambours, un porte-voix et divers accessoires. La carte de membre s’impose rapidement comme un début de solution. En plus, ça nous permettra de nous dénombrer. On en commande cent, unifaces, avec le logo en noir sur fond rouge, et on fixe le prix à dix francs. (…) On en vend (…) quatre-vingt, soit près du double de notre noyau. » explique Marco dans le livre Les gens veulent savoir.

Dans les années 90, le groupe va subir des hauts et des bas, ce qui fait que l’élaboration de cartes de membres ne sera pas systématique ou alors sous un nom différent (« Eagles Power » en 1990/91 par exemple). On retrouve ensuite une certaine régularité dès la saison 2001-2002. Cependant, le fait le plus marquant est bien évidemment la saison 2009/2010. Cette carte est la dernière frappée « Brigade Sud Nice ». Le 28 avril 2010, le groupe est dissout par décret ministériel. Il n’y aura donc plus de carte de membre les saisons suivantes. Celle-ci fera son retour pour la saison 2013/2014. Avec le changement de stade notamment, une nouvelle association est constituée « Ultras Populaire Sud » et les adhésions peuvent enfin reprendre.

Au niveau des tailles, les premières sont dans un format assez grand qui correspondait aux dimensions des portefeuilles de l’époque. La première carte plastifiée dans le format qu’on connaît actuellement, date de la saison 2003-2004. Celle de la saison précédente 2002-2003 est aussi dans un format plastique mais très particulier. La carte étant très fine.